Le visage de ce lundi 16 décembre 2019, c’est Nicolas

image ©Ivan Verzar www.3dimage.be

🎙 Alors Nicolas, qui es-tu ?

Que fais-tu chez Les P’tites Fées Bleues-Soins à domicile ? Depuis combien de temps travailles-tu chez LPFBS ?

J’ai 44 ans, et 3 superbes petites filles de 6, 9 et 12 ans 😊

Je suis infirmier depuis maintenant 3 ans en tant qu’ indépendant complémentaire pour LPFBS. Je travaille 1 weekend par mois, sur Genval et Rixensart, je fais les matins (de 7h à environ 13h).

J’ai une formation d’infirmier à la base, même si je ne travaille plus au quotidien en tant que tel. C’est quelque chose que je voulais retrouver/maintenir, l’activité en tant qu’infirmier, et le contact avec les patients qui l’accompagne.

 

🎙Qu’est-ce qui t’a donné envie de travailler chez nous ?

J’ai toujours eu un intérêt pour le monde médical, le soin aux patients.

J’ai fait un graduat en infirmerie suivi d’une licence en sciences hospitalière, après avoir fait du bénévolat pendant 15 jours dans un hôpital. C’est ce qui a déterminé mon choix d’études.

J’ai d’abord travaillé pendant 4 ans en tant qu’infirmier, pour travailler par la suite en tant que commercial dans le pharmaceutique. Mais le contact avec le patient me manquait fortement. C’est pourquoi j’ai voulu remettre le pied à l’étrier en contactant Loïc et en me mettant 1we/mois aux services de LPFBS.

Une tournée n’est pas une autre. Je vois environ 15 patients/ jour, ce sont des patients « réguliers » en majorité. Et c’est très agréable d’être reconnu d’une fois à l’autre, même si plusieurs semaines ce sont passées entre les visites. C’est une belle reconnaissance du travail accompli auprès d’eux.

 

🎙3 qualités qui te définissent bien ?

J’ai un côté rassurant, je suis très à l’écoute de mes patients, j’aime prendre le temps avec eux.

Je suis patient et aussi rigoureux dans mon travail.

J’aime ce que je fais, travailler ce we tous les mois est comme une bouffée d’oxygène, je ne me sens pas du tout fatigué après ces 2 jours.

 

🎙As-tu une anecdote à nous raconter ?

Il y a 2 anecdotes qui me viennent en tête…

Tout d’abord, j’ai un patient qui est très « vieille France », d’ailleurs il est français.

Il a plus de 90 ans, et a une certaine prestance, j’ai toujours eu énormément de respect pour lui, pour son histoire, ce qu’il a vécu.

Je le soigne depuis toujours, et je l’ai toujours vouvoyé, en raison de ce respect pour lui.

Un jour, il m’a regardé et m’a dit « tu sais Nicolas, on se connait depuis longtemps maintenant. On peut se tutoyer, et tu peux m’appeler par mon prénom ! »

C’est quelque chose qui m’a énormément touché, c’est un sentiment gratifiant, voir que la relation est plus qu’une relation patient-soignant. Voir que la place que l’on prend dans la vie des gens.

Une autre, un peu plus cocasse, est au sujet d’une patiente.

Un jour elle m’a regardé avec un petit sourire, et m’a avoué qu’elle tenait un petit carnet avec le nom de chaque infirmier/infirmière qui vient lui faire des soins, dans lequel elle indique une évaluation avec petit commentaire. 😊

 

🙏Merci Nicolas  pour ce témoignage plein de cœur !

 #lesptitesféesbleuessoinsàdomicile #soinsàdomicile #visagedulundi  #BW #brabantwallon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *